Format : 14 x 20 cm
Pages : 276 pages
Parution : septembre 2014
ISBN : 978-2-35485-554-3

Toni Casperlino

Claude Rouge

« Lorsque ma mère a crié “À table !” parce que les pâtes étaient cuites, mon choix était fait : Valéry Giscard d’Estaing. Un nom terrible, comme je n’aurais même pas imaginé que cela puisse exister… Dès que j’en aurais l’occasion, je passerais à la mairie pour demander comment on peut faire pour changer de nom. Toni Casperlino ? C’était juste bon pour ne rafler que les voix des Italiens ! »

À l’âge de 7 ans, après la réussite inattendue d’un casse-tête, Toni Casperlino entend son père déclarer que son fils sera un jour président de la République. Il décide de s’accrocher à cette idée pour ne jamais la lâcher, comme un naufragé de la vie s’agripperait à une bouée de sauvetage venue par hasard traverser son quotidien. Sa vie s’engage alors dans un parcours tortueux tracé au gré des représentations qu’il se fait de la fonction présidentielle. Jusqu’où le mènera-t-il ?
D’un trait de plume enlevé, Claude Rouge glisse avec finesse sous le portrait tendre et attachant de ce malicieux plombier quelques interrogations essentielles sur les réalités actuelles du pouvoir et du monde politique.

Claude Rouge

Auteur compositeur interprète et comédien, auteur de près de 250 chansons, Claude Rouge ne s’est lancé que récemment dans l’écriture de romans. Probablement parce qu’il a désormais besoin de plus d’espace que de quelques couplets et d’un refrain pour évoquer les thématiques sociales qui lui tiennent à cœur. Claude Rouge a travaillé pendant plus quarante ans comme salarié de l’industrie, à temps partiel, ce qui lui a permis de mener en parallèle sa carrière artistique. Il a longtemps été militant syndical et est également créateur d’outils pédagogiques, à base de théâtre, spécialement destinés aux projets de prévention de la violence. Il gère aussi des chambres d’hôtes au sein d’Accueil Paysan.

On en parle dans la presse

Du même auteur

  • Choc frontal

    Choc frontal

    20,00 €

  • En scène

    En scène

    22,00 €

  • L’homme qui ne marche plus

    L’homme qui ne marche plus

    19,00 €